De l'exploitation sous toutes ses formes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Telimectar le Mer 22 Avr 2009 - 0:03

Je voulais revenir ici sur la mise en pratique du Grand Consensus concernant l'exploitation.

déja il a été clairement stipulé que nous conspuons l'exploitation d'un être vivant. mais développons.

En fait il s'agit de bannir toute exploitation par un être vivant ou de la vie sous toutes ses formes. Par exploitation nous entendons en tirer un maximum de profits sans considérations pour la Vie, sans vergogne pourrions nous dire, sans gratitude et sans juste mesure.

L'exploitation peut toutefois être considérée comme l'exploitation de matières mortes ou minérales, dans la mesure où elles sont en stocks considérables, ou dumoins dans la mesure ou ce que l'on soutire pour notre usage n'est pas plus important que ce que la reformation naturelle desdits stocks peut donner.

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Meneldil le Dim 3 Mai 2009 - 21:04

C'est une réflexion intéressante je trouve. Personnellement ça fait longtemps que je réfléchis à des moyens de faire en sorte que l'utilisation de la nature (y compris sa domestication dans l'agriculture et l'élevage) ne se transforme plus en exploitation et en domination, mais se fasse dans l'intérêt et le respect mutuel. Ca peut sembler étrange de dire ça, parce qu'on élève bien le mouton pour le manger, donc le tuer ; mais je crois néanmoins qu'il peut y avoir respect et intérêt mutuels. Des espèces comme le blé, le mouton etc. auraient disparu depuis longtemps de la surface de la Terre sans les hommes et la domestication, car elles sont trop faibles pour survivre en milieu non anthropisé : elles ont besoin d'être protégées par l'homme, qui lui-même en tire à son tour intérêt pour son alimentation. Mais depuis extrêmement longtemps ce respect mutuel est mort au profit d'une exploitation où l'homme ne voit plus que son intérêt propre : il est devenu "comme maître et possesseur de la Nature", pour reprendre le mot de Descartes.

C'est à cet état de choses qu'il faut mettre fin ; mais comment ? Pour ma part, je compte beaucoup sur la religion pour remettre du respect dans tout cela : je suis persuadé que, si avant d'abattre un animal, on pratique un certain rituel, dans lequel on remercie une divinité et l'animal lui-même, ce rituel nous aide à maintenir le respect mutuel. Il y a quelques temps, j'ai trouvé un écho de mes propres pensées dans Le Prophète de Gibran :

"Puissiez-vous vivre du parfum de la Terre, et comme une plante vous sustenter de lumière.
Mais puisque vous devez tuer pour manger, et ravir au nouveau-né le lait de sa mère pour étancher votre soif, faites-en donc un acte de dévotion,
Et que votre table soit un autel sur lequel les purs et les innocents de la forêt sont sacrifiés pour ce qui est plus pur et plus innocent en l'homme.

Lorsque vous tuez une bête, dîtes-lui en votre coeur :
"Par la même puissance qui t'immole, moi aussi je suis immolé ; et moi aussi je serai dévoré.
Car la loi qui t'a livré entre mes mains me livrera entre des mains plus puissantes. Ton sang et mon sang ne sont que la sève qui nourrit l'arbre du ciel."

[...]

Et en hiver, lorsque vous tirez le vin, qu'il y ait en votre coeur un chant pour chaque coupe ;
Et qu'il y ait dans le chant une pensée pour les jours d'automne, et pour la vigne, et pour le pressoir."

Après, reste la question de l'application pratique, concrète de ce genre de précepte... Dans le cadre d'un projet comme le mien, ça peut se mettre en place par la religion, comme je l'ai dit ; dans un projet purement laïc ou à plus petite échelle, on peut envisager la mise en place d'une spiritualité à usage personnel ; mais j'ai un peu moins confiance en ce genre choses.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Malbiofe le Lun 4 Mai 2009 - 15:47

Salutation a vous tous Cool
Bon je n'ai certainement pas beaucoup de recul envers plein de chose (comme la religion).
Mais sans mettre en doute tes croyances, ni même remettre en cause ton idée:
Pour moi il ne faut surtout pas inclure (je ne rouve pas le mot) le faite de tuer un animal et se donner bonne conscience en disant "t'inquiètes petit mouton, je finirais comme toi"(pour caricaturer la chose lol).
Déja je pence qu'il n'est nul besoin absolu de se nourrire de viande car beaucoups de légumes apportent exactement la méme chose au corp (comme le fer=épinard etc...)
Peut-être que je me trompe (surement méme).
Mais pour moi soit on se dit que nulle vie n'est plus importante qu'une autre, ou alors toi (je parle au mouton Suspect ) je te tue car j'ai la dale alors crève sens gueuler (en caritcaturant toujours).
Mais pour en revenir au sujet, le fait d'inclure cette pratique de remercier telle ou telle divinité peut à mon avis vite touner au massacre( je prend exemple de la quasi totalité des religions que nous avons au jour d'aujourdh'ui).
Sur ce je vous laisse.


Dernière édition par Telimectar le Mar 5 Mai 2009 - 23:41, édité 1 fois (Raison : orth)
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Telimectar le Mar 5 Mai 2009 - 23:51

Ah Menel, je vénère Gibran XD ce livre m'a véritablement ouvert, et bon nombre de ses idées, outre leur poësie me semblent du bon-sens à l'état pur.

Je vois ce que tu veux dire Malbiofe, toutefois il ne faut pas avoir un avis aussi tranché : ce n'est pas par ce qu'on a pas encore réussi à respecter les animaux autrement qu'en les divinisant qu'une autre approche respectuseuse est inpensable... je suis de l'Idée de Menel, simplement, là où il voit la religion comme outil, je vois la philosophie et la norme sociale, guidée par une éthique particulière. maintenant je pense que les deux sont à même de remplir ce travail, si ce n'est que la religion le fait plus par mimétisme d'une conduite, alors que la philosophie, elle, construit obligatoirement une reflexion personnelle.

Sinon pour ce qui est d'une alimentation sans viande, il faut signaler que la plupart des éléméents dont nous avons besoin sont effectivement dans les plntes, sauf quelques acides aminés que l'on ne trouve naturellement en bonne proportion que dans certains produits animaux. cf le topic sur l'alimentation Wink

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Meneldil le Sam 9 Mai 2009 - 14:44

J'ajoute que certains acides aminés ne se trouve que dans les produits animaux et dans une seule plante, le soja. Autrement dit, pour avoir une alimentation qui ne souffre d'aucune carence, il faut se nourrir soit avec des produits animaux (viandes, poissons ou oeufs), soit manger du soja au moins tous les deux jours. Pardon mais je choisis la viande...

D'autant plus, Malbiofe, que je trouve que tu oublies bien rapidement une large part du vivant : les plantes ! Pour moi, oui, chaque vie est exactement aussi importantes que toutes les autres, mais moi je ne fais pas d'exception : je tue et je détruis autant quand j'arrache un pied de pommes de terre que quand j'égorge un mouton. Moi je dois tuer pour vivre, comme un loup, comme n'importe quel carnivore, et même comme n'importe quel animal, puisque quand on tue une plante, on tue.

J'aimerais aussi bien que tu m'expliques en quoi ce que je propose peut conduire au massacre, parce que j'avoue que je ne vois pas vraiment... (et même vraiment pas Wink ).

Sinon, Teli, petite précision : je ne propose pas de diviniser l'animal. Je propose de remercier l'animal et une divinité, nuance. Et de faire pareil pour les plantes.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Malbiofe le Dim 10 Mai 2009 - 11:20

Salutation a vous !!!!! Cool

Bon premierement tu n'a pas tord sur le faite que arracher un pied de pomme de terre et égale a tuer un mouton.Le pire étant que je suis d'accord avec toi, je vais éssaier d'expliquer.
Donc si on reprend mes proros moi je n'ai jamais dit que je ne tuer rien et j'ai dit en caricaturent , que sois ont tuer rien sois ont tue n'importe quel esépéce sens distinction(bien sur je ne pale pas de surconsommation).
Mais je disait sa car(bon je m'écarte unpeut mais pas longtemps)manger de la viande et nuisible pour le développement de notre ame , enfi c'est un autre sujet , mais je les étendu de la bouche d'un trés grand professeur de ninjutsu.
Bon revenon a nous mouton(petite blaguounette au passage lol).

Bon alors pour le faite du massacre et encors une fois je caricatutré pour bien me faire comprendre sens en faire des lignes et des lignes.
Si des préseptes religieu sont mal interpréter par des fanatique et bien on dérive.
Et je prend méme l'exemple de nos religion , pour moi le christianisme.
Au début il est quand méme marquer dans la bible que on doit respecter toute chose et personne méme si elle a des opinions différetes des notres.

Mais quand je vois se que nous en avont fait de c'est belles paroles et bien je peut étre en droit de dire que inscrire quelqonque loi de cicvilité dans une religion et une bétise.
C'est la ou je rejoin Teli ,quand il dit qu'une religion doit plus étre un code a suivre pour la bonne marche des chose mais que sa pousse a une réflexion interrieure.(une philosophie)
Plutot qu'un code tout fait que encors une foi, tel des moutons nous devons suivre a la lette.

Mai je n'exlu pas le faite que je peut me tromper et je te répond Teli je n'ai pas les idées aussi trancher lol, je donne mon point de vue de jeune gamin de 17 ans donc je changerais surement ma vivion des choses plus j'avancerais en age.

Sur se a plus et délolé pour les fautes d'orthographes.
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Meneldil le Lun 11 Mai 2009 - 19:27

Personnellement, je ne suis pas d'accord avec les maîtres ninjutsu que tu cites : pour ma part, je pense que manger de la viande n'a strictement rien de nuisible pour le développement de notre âme. Mais comme tu le dis toi-même, c'est un autre sujet.

Pour la question religieuse, bien sûr, si un précepte religieux est mal interprété, on va dériver. Mais c'est vrai de n'importe quoi : n'importe quel précepte, qu'il soit religieux ou simplement philosophique, peut être détourné, perverti, mal interprété. C'est le cas de n'importe quelle pensée, qu'elle soit religieuse ou non. Regarde par exemple le détournement de l'esprit des Lumières par le marquis de Sade : les Lumières prônent la raison pour libérer l'homme et faire son bonheur ; en allant exactement dans la même direction, en partant exactement des mêmes bases, Sade arrive à la conclusion qu'il ne faut rechercher que son plaisir personnel et que, pour ce faire, on a le droit de faire aux autres tout le mal qu'on veut. Comme quoi n'importe quelle pensée peut être pervertie, la pensée religieuse pas plus qu'une autre...

En outre, j'ajouterais que ta conception de la religion est une conception, mais qu'on peut en avoir d'autres : moi j'en ai une autre par exemple. Par exemple, je ne pense pas qu'une religion soit forcément "un code tout fait" qu'on doive "suivre à la lettre comme des moutons". On peut concevoir des religions infiniment plus respectueuses de l'identité, de l'individualité et des particularités des personnes. C'est par exemple ce que j'essaye de faire dans mon projet. Wink
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Malbiofe le Mar 12 Mai 2009 - 16:29

Salutation a vous !!!!!!! Cool

Vu de cette angle tu n'a pas tor , c'est pas béte ça tien.
Et ne t'inkiette pas je ne pronne personnellement pas une seule religion et certainement pas celle du christianisme.

Je me fait ma propre religion en tirant des leçons de mes erreurs.
Mais bon c'est plus compliqué que sa mais se topic n'a pas pour bute de parler de moi. Crying or Very sad

Et c'est ton droit de ne pas croire en se que dise UN maitre de ninjutsu.

Et c'est vrai aussi que vu sous cette angle tuer une plante pour sens nourire n'est pas plus grave que tué un cheuvreille (interressant comme reflexion).Si on par bien sur du point de vu que chaque vie se vaut.

Donc se topic n'est pas inutile bien alors éssayont de pousser la chose plus loin(si vous le voulez bien Smile ).
Il faudrait trouver une idée pour que chacun suive la route tracé pour lui, tout en pouvant zigsagé dans celle ci.C'est la encors une foi que je préfére une idée philosophique a une religion.
Car déja pour réfléchire sur cette pencer est entrevoir de la comprendre il faut déja pouvoir se créée un jujement propre a soi méme.
Je voi bien que ton idée est pleine de bonne intention mais j'emet des doutes sur son bon déroulement une foi que tu ne serra plus la pour remettre dans le droit chemin se qui se serront égaré.
Enfin je me répéte donc j'arréte mais ton idée et interressante en tout cas.
Sur se je vous laisse et encore une fois désoler pour les fautes Embarassed
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Meneldil le Mar 12 Mai 2009 - 23:23

Oui, mon idée peut dériver, mais comme je le disais, pas plus que n'importe quelle autre idée philosophique ou métaphysique. Même si on prévoit une manière de "zigzaguer" (ce que je fais dans ma religion). Du coup, pourquoi pas une religion ?

Sinon, comme je me doute que tu n'as pas lu les présentations de tout le monde (ce que je comprends parfaitement, ça ferait un peu longuet...), je précise quand même que pour ma part, je suis chrétien et même catholique, même si je suis un chrétien d'un genre un peu particulier (je crois en particulier à une multiplicité de "dieux" soumis au Dieu Unique ; vas voir ma présentation si tu veux en savoir plus).
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Malbiofe le Mer 13 Mai 2009 - 15:42

Lol nan je ne vais pas voir la présentation au gens a qui je ne parle pas.Ce qui ne veut pas dire que je ne veut pas, juste que je n'ai pas encore eu se plaisir.
Mais vu qu'il y a déja un moment tu m'avait envoyer un mp.(en me disant que tu aurait peutétre des questions a me poser sur le batiment ,aux quel je suis disposé a répondre Very Happy )
J'avais prit le temps de lire la tienne entierement méme si elle est longue.
Donc ne tkt pas j'éssai toujours de connaitre la personne avant de la jujet et vu que je te connait que trés peut, je ne te juge pas j'expose mon avi sur ton idée.
Et encors une fois chacun sont point de vue(et heureusement encors c'est se qui nous perrmaitn de réfléchire; quand deux personne qui non pas le méme point de vue parle, sa ouvre l'esprit des fois.)
Mais donc pou en revenir au sujet pour moi la philosophie et plus une maniére de vivre , biensur qu'une philosophie peut étre mal interprété mais elle pousse beaucoup plus a la réfléxion qu'une religion.J'explique si tu commence a réfléchire et a te faire une idée sur une religion et a prendre juste les morceau de celle ci sens la suivre dans son intégraliter, a quoi serre cette religion elle perd tout son sensse.(je me trompe peutétre)

Mais la méthaphisique comme tu en parle ou la philosophie(je présise je n'en connait que trés peut)pousse beaucoup plus a la reflexion puisque elle sont faite de tel sorte a te remettre en question a te faire poser(oula c'est pas français sa confused )les bonnes questions(ou pas).
Tu voit j'ai compris enfin je me suis rendu compte que tu n'a pas tor sur un sujet c'est que n'importe quel chose bonne ou mauvaise peut étre interprété de différente maniére selon le vécu des gens(je parle du vécu car pour moi c'est se qui conditionne le plus).Enfin je pence que tu as compris.
Bref mais bon peutétre qu'il n'y a que moi qui n'approuve pas et que peutétre j'ai un voile devant les yeux qui m'empéche de voir cette vériter.

Mais on voit bien encors une fois a quoi méne la plus part de religions (a la domination des autres).
Moi perso je préfére le boudisme tu vas me dire oui mais c'est une religion et la Teli va te dire que c'est une philosophie(dsl Teli si je me trompe mais je ne pence pas). Embarassed
Et tien pendant que l'on parle des religions de chacun je suis chrétien par le batéme que j'ai voulu quand j'avais 11 12 ans je ne me rapelle plus(pour des raisons qui ne regarde que moi) Mais bon j'ai changer de point de vue , je dit sa pour en venir a la conclusion que je changerais encors certainement de point de vue plus j'aurais de vécu.
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Meneldil le Mar 19 Mai 2009 - 16:23

Je suis d'accord avec toi sur les différents points de vue.

Sur le bouddhisme, je ne pense pas que ça fasse débat : tout le monde sait très bien que le bouddhisme est une religion et une philosophie ; mais c'est le cas de n'importe quelle religion ! Le christianisme aussi est une philosophie (Augustin, Thomas d'Aquin) ; l'islam aussi est une philosophie (Averroès...). Le bouddhisme ne diffère donc des autres religions que par son contenu, pas par sa nature.

Et sur le fait de ne prendre que des morceaux d'une religion, je ne suis pas d'accord : explique-moi en quoi le fait de ne prendre que le meilleur du catholicisme (enfin, ce que j'estime être le meilleur) vide cette religion de son sens ? Pourquoi devrais-je suivre l'intégralité de ce que disent les autorité d'une religion particulière ? Et là encore, la différence que tu poses entre religion et philosophie me semble abusive : si tu considères qu'on vide une religion de son sens si on n'en prend qu'une partie, tu devrais, de la même manière, considérer qu'on vide une philosophie de son sens si on n'en prend qu'une partie. Au nom de quoi acceptes-tu un regard critique sur une philosophie et non sur une religion ?
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Malbiofe le Mer 20 Mai 2009 - 11:24

Pour peutétre mieu m'expliquer, je pence qu'une philosophie et faite pour t'amener a nan tiré que le meilleur, pour te faire murire dans tout les sensse du therme.

Tu n'as pas tord sur le faite que l'on peut prendre juste les morceau qui nous interresse d'une religion , je n'est jamais dit le contraire moi se que je dit c'est pourquoi vouloir faire une religion (puisque c'est bien se que tu veut faire) et prendre juste se qui t'interresse des religions existente (se qui étant dit n'est pas dutout idiot) alors que tu pourrais faire sa sens parler de religion.

Enfaite c'est vrai que je n'aime pas cette idée de religion commune tout le monde doit y adhérer (ça fait unpeut marche ou créve ^^) alors que tu pourrais faire sa mais sens parler de religion.
Et pas forcement de philosophie nanplus d'ailleur juste un code (je ne trouve pas le mot).

Mais je n'est jamais dit que ton idée n'était pas bien au contraire , mais le faite de toujours vouloir créé une nouvelle religion en se basent sur celle existente et en te disant que tu va apprendre de leur erreurs moi je veut dire que c'est sur sa part d'un bon sentiment mais je pence que comme tout, avec le temps sa va perdre de son sensse.
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Telimectar le Ven 22 Mai 2009 - 21:26

yayaya! on dérive on dérive je vais scinder hum? Laughing

bon pour la distinction religion/philosophie, on peut dire que la religion est une philosophie dogmatique dont le but est de se conformer à une volonté divine. XD donc oui, toutes les religions sont des philosophie dans la mesure ou elle réfléchissent au monde, à l'homme, et qu'elles définissent sa place dans l'ordre des choses...je crois...

au fait de quoi voulions nous parler XD

Pour revenir aux considérations ayant trait à comment considérer la vie, je pense que son sacrifice est nécéssaire, est qu'il est dans la nature des choses, dans l'ordre du monde. ce qui est contre nature, c'est simplement prendre plus que nécessaire; ce qui nous est utile, dans une limite géographique qu'on s'est fixé comme pouvant subvenir à nous besoins, et sans rompre l'équilibre naturel (la soutenabilité de nos interférences/déprédations en fait)

Pour la religion, je vais me faire un plaisir de développer plus avant comment je vois les choses...mais pas forcément ici XD
Menel m'a tempéré dans mes ardeurs laïques, mais je le reste profondément et je pense toujours qu'un religion qui affirme péremptoirement être seule détentrice d'une vérité ne peut respecter les autres en ce qu'elle les nie. Or le respect...
De même qu'une religion prosélyte n'est pas tolérable : la religion doit et ne peut être que l'aboutissement d'une recherche spirituelle personelle.
etc. Wink

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Meneldil le Ven 22 Mai 2009 - 23:31

Aussi mon Eglise est-elle fort peu prosélyte et ne prétend nullement détenir la Vérité... Ce qui répond aussi à Malbiofe : je ne veux absolument pas faire rentrer tout le monde dans le même cadre, ou faire adhérer tout le monde. Tout ça relève de conception dépassées - selon moi - de la religion. Mais je pense que tu n'as pas pleinement compris mon projet : mon but n'est pas de fonder une nouvelle religion en prenant le meilleur des anciennes ; mon but est de changer la nature même de ce qu'est une religion. J'avoue, c'est ambitieux, mais au moins je suis sûr de ne jamais m'ennuyer... Cool

D'accord avec Teli sur le reste.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Telimectar le Sam 23 Mai 2009 - 7:44

Oui, enfin... Tu te dis prosélyte... mais je ne considère pas que parler de sa foi aux autres soit du prosélytisme... le prosélytisme que je j'objecte, c'est celui qui cherche juste à convertir tout le monde par ce que tout le monde est dans l'erreure : c'est celui d'un Paul de Tarse. toi tu respecte les autres croyances et pour Tol Ardor, tu laisse une place (dans les institurtions même) à chaque religion qui voudra y entrer et qui se conforme un minimum à votre vision des choses (par exemple tu ne verrais pas d'un bon oeil une religion qui fasse l'apologie de la technologie...heureusement une telle religion n'existe que dans Warhammer 40 000 Laughing)

Pour en revenir à la vie, je voulais aussi dire deux troix choses, mais je renvoie à la partie sur les habitudes alimentaires

et enfin, pour revenir au sujet...Comment faire en sorte que l'utilisation de la nature ne se tranforme en exploitation et en domination?
D'une part en intégrant une nouvelle façon de conçevoir la nature (c'est le role de la "secte" chaminéenne au final) qui soit respectueuse et nousla fasse considérer d'une telle manière qu'attenter à son intégrité nous blesse personellement, nous choque, nous révolte.
D'autre part en établissant dès le départ via le consensus ordinaire, ou les lois primordiales, que seule une part définie de la nature peut nous servir.
Cette part, c'est bien ce que la terre peut nous apporter pour notre vie. elle peut varier sensiblement selon la nature de la terre, du climat, mais encore de nos pratiques agronomiques. Le but étant bien entendu de n'occuper qu'un minimum de terre pour en laisser (c'est dit ailleurs je crois) un ratio de 1/3 cultivés, pour 2/3 laissés sauvages (et où l'on s'interdit de prélever quoi que ce soit, sauf nécessité ponctuelle et absolue. Le but étant de limiter un maximum l'impact de nos activités dans l'équilibre naturel, que nous boulversons pas des activités aussi intrusives que la chasse (d'ailleurs il faudrait un topic là dessus, car il n'est pas question de la supprimer) le ramassage du bois mort, des champignons, de certaines essences en particulier etc.

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Meneldil le Mer 3 Juin 2009 - 22:45

Telimectar a écrit:par exemple tu ne verrais pas d'un bon oeil une religion qui fasse l'apologie de la technologie

Et encore, une telle religion serait parfaitement tolérée à TA. Elle ne recevrait pas de financements publics, c'est tout.

Telimectar a écrit:D'une part en intégrant une nouvelle façon de conçevoir la nature [...] qui soit respectueuse et nousl a fasse considérer d'une telle manière qu'attenter à son intégrité nous blesse personnellement, nous choque, nous révolte.

C'est aussi l'un des buts de l'Eglise catholique ardorienne.

Telimectar a écrit:D'autre part en établissant dès le départ via le consensus ordinaire, ou les lois primordiales, que seule une part définie de la nature peut nous servir.
Cette part, c'est bien ce que la terre peut nous apporter pour notre vie. elle peut varier sensiblement selon la nature de la terre, du climat, mais encore de nos pratiques agronomiques.

J'avais aussi pensé à ça pour TA, même si je voyais ça d'une manière un peu plus détaillée. Pour moi, il fallait diviser le territoire ardorien (mais je pense que ça peut s'appliquer à ta communauté) en trois catégories de terres :
- les terres construites : villes, villages, agglomérations en tout genre, jusqu'au fermes fortifiées s'il y en a ;
- les terres exploitables, c'est-à-dire celles où l'homme peut faire de l'agriculture, de l'élevage etc., et construire certains bâtiments en respectant certaines normes (pas plus de tant de bâtiments au km2, pas plus grands que telles superficie et hauteur, pas d'habitations etc.) ; attention, "exploitables" ne veut pas dire "à volonté" : par exemple, sur ces terres exploitables, on peut faire de l'agriculture, mais dans le respect de la nature, en maintenant obligatoirement des haies etc. ; ces terres exploitables comprendraient certaines forêts exploitables pour le bois ;
- les terres sanctuarisées, où l'homme ne peut rien construire et ne peut pratiquer ni agriculture ni élevage. Je m'interroge encore sur le statut exact de ces terres. En effet, je ne suis pas certain que l'interdiction d'y prélever quoi que ce soit soit une bonne idée. Mon oncle, qui est botaniste, et spécialiste des écosystèmes forestiers, m'avait par exemple expliqué que, si l'homme ne les entretenait pas, les forêt se dégraderaient rapidement à l'état de broussailles. Je pense donc que, plutôt que d'interdire tout prélèvement, il faudrait faire de "l'entretien paysager" : veiller à ce que, dans les espaces sanctuarisés, les populations animales et végétales restent stables. Cela implique de couper certains arbres, d'enlever certains animaux en surnombre etc.

Bien entendu, le territoire serait découpé selon ces 3 définitions dès la Fondation, et les découpages ne pourraient plus bouger ensuite.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Telimectar le Jeu 4 Juin 2009 - 15:18

effectivement, cette division est faite...et je spécifait là encore mon copié collé du modèle grec antique de la "polis" :
* la Polis, la ville proprement dite, au coeur du territoire.
* la Chôra, les champs, regroupant toutes les terres dont la polis à besoin pour vivre d'une manière stable.
* l'Eschatiaï, les confins, espace quasi sacré de forêts et montagnes sauvages, espaces où s'exprime la nature sans que le bras de l'homme n'y puisse rien retrancher.
je retrouve où j'ai mis ça...

edit : Concernant le controle des zones, il existe au sein d'une des curatèles tétrarchiques deux curatelles dont le rôle est justement de veiller à ce que tout soit maintenu en ordre :

 Édile Géonome: il s’occupe de la construction, de l’entretient des bâtiments et lieux publics
+ Curatelle des terres publiques (déterminer les champs, l’octroi des parcelles privées)
+ Curatelle de la voirie (entretient des voies de communications et des haies)

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'exploitation sous toutes ses formes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum