Parlons macabre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Telimectar le Mer 18 Nov 2009 - 11:51

hum... Si on fait une ceinture d'arbres aux espaces limitrophes sur des emplacements "prairies de fauche" convertissables au fur et à mesure en forêt des morts?

je n'avais absolument pas pensé à ça : c'est vrai qu'avec des distances minimales de plantation assez élevées...ça va pas être du gateau...après, un arbre par famille, ce qui m'embête c'est qu'une fois planté, c'est difficile de creuser à proximité sans tomber sur une belle racine...

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Malbiofe le Jeu 19 Nov 2009 - 19:40

Je trouve ça un peut précose de parler de place, car jéspére que ont ne manqueras pas de place rapidement sinan sa voudrais dire ... enfin vous m'avez compris !!!

Et en plus si il y a du monde a enterrer sa veut dire que notre communoter sera asser conséquente donc sa veut dire que l'ont auras pas mal de superficie.
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Telimectar le Ven 20 Nov 2009 - 0:16

oui, enfin, je parle en absolu : comment s'y prendre pour que sa marche longtemps XD

Par ce que la finnalité, c'est pas de faire un camp de hippie qui fonctionne que tant que les hippies sont en bonne santé...donc on tâche de plannifier tous les aspects pratique de l'existence. D'ailleurs on a pas encore assez parlé de l'Education. Vous m'excusez, j'y vais... Laughing

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Meneldil le Sam 28 Nov 2009 - 14:43

Effectivement, il faut penser sur le long terme.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Malbiofe le Sam 26 Déc 2009 - 17:22

Pour se qui est du manque de place je pense aussi que la famille du défin voudras surement reprendre le corps se qui enléve un problème.
Mais se a quoi nous n'avons pas pensé c'est le faite qui est, me semble t-il ,obligatoire de faire une autopsie.
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Meneldil le Mer 30 Déc 2009 - 0:43

Gné ? Non non, on ne pratique pas l'autopsie systématiquement ; tu imagines le coût pour l'Etat ? Laughing Seulement si la cause du décès est suspecte.

En revanche, pour ce qui est de la place, je parlais du problème que ça poserait au bout de plusieurs dizaines d'années, c'est-à-dire après de nombreux morts. Je doute que les familles veuillent récupérer des os.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Malbiofe le Mer 30 Déc 2009 - 1:17

Je ne sais pas éxactement combien d'année prend en moyen la décomposition d'un corps.
Mais si ont enléve le cerceuille la décomposition doit être beaucoup plus rapide.
Donc une fois décomposée moi perso que l'ont me rajoute ou pas un mort sur mon pauvre squelette sa ne me dérangeras pas.
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Telimectar le Mer 30 Déc 2009 - 20:29

La décomposition est plus ou moins rapide en fontion du terrain : la décomposition se fera mieux dans une terre humifère (type forêt) que dans une terre argileuse ou trop acide/alcaline etc.

mais oui, en pleine terre il me semble qu'au bout d'un an il ne doit plus rester que les os...d'autant plus si le corps est déposé dans un milieu grouillant de vie (les insectes travaillent relativement vite).

et pour récupérer les corps...ba un testament c'est pas fait pour parer à ce genre de choses?

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Malbiofe le Mer 30 Déc 2009 - 23:36

Ha ouai carrement un testament je n'y avais pas penser.
Ok je n'ai rien dit alors !!!
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Euryale le Dim 10 Jan 2010 - 21:11

Pour ce qui est de la place, on peut incinérer les corps ( comme les vikings - ou est Thorgen?-)
Une fois les cendres dans une urne il y a toujours un gain de place...

Par contre je maintiens disparu, la foret des mort , ça me rappel plus comme du coté de chez moi les noms que l'on donne aux lieux de tragédie style lieux avec X pendu.

_________________
avatar
Euryale
moderator
moderator

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 29
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : scénographe
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesite.com/Dunica

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Enid Becte le Lun 12 Avr 2010 - 14:00

Moi je me posais la question du "légal" en France concernant le droit d'enterrer un défunt.... et j'ai trouvé ceci:

En France, il est possible d'inhumer une personne en dehors d'un cimetière, et notamment sur une propriété particulière comme indiqué sur vosdroits.service-public.fr :

"En application du code général des collectivités territoriales, "chaque commune consacre à l'inhumation des morts un ou plusieurs terrains spécialement aménagés à cet effet". Cependant, "toute personne peut être enterrée sur une propriété particulière, pourvu que cette propriété soit hors de l'enceinte des villes et des bourgs et à la distance prescrite". Il en résulte que l'enterrement en terrain privé est une exception admise à la règle générale de l'inhumation dans le cimetière communal. Cependant, le terrain doit se trouver à l'écart des agglomérations et répondre à des conditions hydrologiques vérifiées par un expert.

L'inhumation en terrain privé est autorisée, après le décès, par le préfet du département dans lequel il est situé sous réserve de la production :
- d'une demande préalable du défunt,
- d'un plan de situation,
- du rapport d'un hydrogéologue agréé,
- de l'acte de décès,
- du certificat du médecin ayant constaté le décès,
- de l'autorisation de fermeture du cercueil délivrée par le maire du lieu du décès.

L'avis de l'hydrogéologue n'est pas exigé pour les inhumations dans l'enceinte des établissements religieux (couvents, monastères) si une première inhumation à proximité immédiate a déjà donné lieu à l'avis d'un hydrogéologue.

A noter : l'autorisation préfectorale doit être sollicitée pour chaque inhumation à réaliser dans le même terrain. Cette autorisation est perpétuelle.

En conséquence, la vente du terrain où une personne est enterrée n'emporte pas, pour le nouvel acquéreur, droit à l'exhumation du défunt sans l'accord du plus proche parent de celui-ci.
Les mesures de police adoptées par le maire pour les concessions du cimetière communal peuvent s'imposer à la sépulture privée.
Sachez enfin qu' une taxe d'inhumation peut également être perçue à chaque enterrement dans une propriété privée. "

L'inhumation sur terrain privé est donc rare mais possible; elle doit être autorisée par le Préfet de département ainsi que vous le lirez dans le document Bilan et perspectives de la législation funéraire - sérénité des vivants et respect des défunts publié sur le site senat.fr. Rares sont les autorisations données par le maire ainsi qu'il est mentionné sur le site de l' Association française d'information funéraire, même si un formulaire type existe à cet effet.

D'après le site advitam.fr :
"Selon l'article L.2223-9 du Code général des collectivités territoriales : « toute personne peut être enterrée sur une propriété particulière, pourvu que cette propriété soit hors de l'enceinte des villes et des bourgs et à la distance prescrite (35 mètres au moins de l'enceinte) ». Cette dernière disposition ne concerne que les inhumations en dehors du cimetière, sous réserve de l'appréciation souveraine des tribunaux compétents.

Le maire ne peut imposer que la distance minimale soit portée à 40 mètres.
Les formalités prescrites par la loi doivent être accomplies :
• déclaration de décès
• délivrance par l'officier de l'état civil de l'autorisation de fermeture du cercueil

Aucun texte n'exige la perception d'une taxe de concession en cas d'inhumation dans une propriété privée.
Dans tous les cas, c'est le préfet qui délivre l'autorisation d'inhumation."

Il faut également l'autorisation du maire pour enterrer une urne cinéraire en terrain privé (lost-funeraire.com).

L'autorisation d'inhumer en terrain privé étant perpétuelle, la vente d'une propriété ne suppose en aucune façon l'exhumation du corps comme vous l'indique un dossier intitulé Vente de propriété, que devient la sépulture? sur le site reseau.territorial.fr.

Enfin, si vous souhaitiez de plus amples renseignements, vous pouvez vous reportez au Code pratique des opérations funéraires qui consacre un chapitre aux lieux de sépulture privés.


Si cela peut être intéressant pour la communauté..............et à vérifier...les voix d'internet ne sont pas toujours source de fiabilité.....

Par ailleurs une autre question, toujours lié à la mort, dans mon cas je suis donneuse d'organes (hé oui, il y aura bien quelque chose de moi à récupérer...mon foie ça va mais pas les poumons pale quoique il me semble avoir lu que la cigarette serait....heu comment on dit..."à bannir" affraid ) il faudra donc "passer" par la case légiste, donc hôpital, donc besoin d'une intervention extérieure!!! et cela entrainerait-il des frais pour la communauté (bien que le don soit gratuit mais le reste)........
avatar
Enid Becte
Padawan
Padawan

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : Région septentrionale de France
Date d'inscription : 01/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Telimectar le Lun 12 Avr 2010 - 14:18

Hé bien en tout cas c'est bon à savoir : je pensais que nous serions dans l'impossibilité d'enterrer des corps et que seules les "cendres" étaient tolérées sur propriété privée. à confirmer mais ça me semble prometteur en tout cas (si le préfet en place n'est pas radicalement opposé à la chose?)

[/hors sujet:]

On va dire que la clopinette n'est pas recommandée, mais je pense qu'un petit nombre de personnes sont des inconditionnels de la fumée, et que si c'est pas du tabac, ils trouveront toujours à fumer de la sauge ou je ne sais quoi. Donc pour "l'interdiction" de la cigarette, rien n'a été décidé, mais il nous semblait que vu son coté addictif, elle était néfaste.
Ce qui ne veut pas dire que nous interdisons les fumeurs :
Comme on l'a dit, c'est une addiction et s'en départir est difficile, à fortiori si c'est une "contrainte" et non un choix personnel (et on peut avoir envie de participer au projet et aussi avoir envie de continuer à fumer).
Dans tous les cas, pour la clopinette, ce qui est certain, que que nous sommes susceptibles de faire pousser nous-même du tabac.

[/fin du hors sujet]

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Enid Becte le Lun 12 Avr 2010 - 14:27

Bon comme je te dis "c'est à vérifier"!!!! et reste aussi à trouver un préfet avec une bonne ouverture d'esprit....
avatar
Enid Becte
Padawan
Padawan

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : Région septentrionale de France
Date d'inscription : 01/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Meneldil le Mar 13 Avr 2010 - 23:42

Intéressant en tout cas.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Enid Becte le Mer 14 Avr 2010 - 18:15

Je suis partante pour toute idée concernant "la nouvelle cité" mais je garde un oeil cyclops sur ce qui est de l'ordre du "légal", histoire de ne foncer droit dans le mur.... et aussi par ce que je suis curieuse..... tongue
avatar
Enid Becte
Padawan
Padawan

Féminin Nombre de messages : 16
Localisation : Région septentrionale de France
Date d'inscription : 01/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlons macabre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum