Alimentation carnée et abbatages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Ashva le Dim 3 Jan 2010 - 8:41

^^

Pour l'abattage en fait j'avais cette idée en ce qui pourrait concerner les grands mammifères intelligents, par exemple un taurillon qu'on ne pourrait garder. Et par participer je n'entendais pas forcément prendre part, mais assister et soutenir. Par ailleurs, la force de pensée d'un groupe n'est certainement pas négligeable, et pourrait grandement aider à apaiser la scène et lui donner le caractère le plus doux et respectueux possible.
avatar
Ashva
Arato
Arato

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 35
Localisation : Là où toute aurore s'élève...
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Telimectar le Dim 3 Jan 2010 - 13:35

vu sous cet angle...mais bon, il faut quand même que ça parte du volontaria si tu pense que
la force de pensée d'un groupe n'est certainement pas négligeable, et pourrait grandement aider à apaiser la scène et lui donner le caractère le plus doux et respectueux possible.
Des gens qu'on oblige, je te raconte pas l'énergie que ça doit dégager Wink

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Ashva le Dim 3 Jan 2010 - 17:16

Ah ça c'est certain... ^^

En fait il faut tout simplement trouver les bons mots pour obliger en toute conscience sans que ce soit une obligation inconsciente... ?
avatar
Ashva
Arato
Arato

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 35
Localisation : Là où toute aurore s'élève...
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Telimectar le Dim 3 Jan 2010 - 20:35

obliger sans obliger..je te pensais pas si retors Twisted Evil
Mais oui, c'est pédagogiquement possible... vu que c'est une démarche qui entre dans le cadre du projet : responsabilité/décroissance

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Euryale le Dim 10 Jan 2010 - 20:59

En belgique il y a quelques lois d'hygiène qui incitent les gens a avoir recours aux abattoir les plus proches, il me semble... pourquoi ne le ferait-on pas?

Mais personnellement j'ai dépassé depuis longtemps le dégout, Grigan est pire que moi car lui salive devant un troupeau. C'est une question d'habitude...

_________________
avatar
Euryale
moderator
moderator

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 29
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : scénographe
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesite.com/Dunica

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Ashva le Lun 11 Jan 2010 - 10:20

Oui mais il y a une solide différence entre vouloir manger une vache, et la tuer...

Avoir recours aux abattoirs modernes, qu'ils soient proches ou non, je trouve que c'est d'une terrible lâcheté. Et pour se donner bonne conscience, la plupart se font de jolis idées comme quoi l'abattoir moderne est un endroit plein de délicatesses où l'animal est "humainement" décapité. Or, on a rien fait en 10 000 ans d'histoires qui arrive à la cheville de l'horreur d'un abattoir, et le seul moyen pour les acteurs de ce système de le suivre c'est la pensée bien commode que l'animal n'a aucune conscience, que ce soit de lui, de la souffrance ou de la mort. Mais d'ailleurs, même si c'est l'état d'esprit, il y en a finalement bien peu qui pourraient assister un seul quart d'heure à ce qui s'y passe.
avatar
Ashva
Arato
Arato

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 35
Localisation : Là où toute aurore s'élève...
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Euryale le Lun 11 Jan 2010 - 19:12

Je suivrais sans problème la chaine pour te prouvé le contraire pour ma part.
Comme ça a la place de voir 1 bête mourir j'en verrais 100. Et je le redit, tuer ne me gène pas, quand il faut, il faut...

Je tuerais pour mes idées.

_________________
avatar
Euryale
moderator
moderator

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 29
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : scénographe
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesite.com/Dunica

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Thorgen le Lun 11 Jan 2010 - 19:35

Crois-moi, un abattoir est loin d'être aussi cruel que tu le dit.

Car certes, les bêtes sont stressées avant de mourir, mais je tiens a rappeler que certains animaux n'hésitent pas a commencer a dévorer leurs proies vivantes.

(tention, images choquantes, montrant la "belle nature harmonieuse et pacifique")



Maintenant, niveau rentabilité, le penche pour une bonne hache et décapiter la bète, c'est net, clair, et la bète ne souffre pratiquement pas.
avatar
Thorgen
Padawan
Padawan

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 21/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Grigan le Lun 11 Jan 2010 - 19:39

moi ca me dérange pas, de plus il faut des protéines pour vivre et c'est dans la viande qu'elle est la plus présente.

je pense que d'autre sont comme moi et refuseront de ce nourrir comme un oiseau.
avatar
Grigan
Padawan
Padawan

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 31
Date d'inscription : 02/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Telimectar le Mer 3 Fév 2010 - 17:18

S'il faut se prononcer, Moi non plus ça ne me dérange pas, la nature est ainsi faite XD tout est une question de cadence Rolling Eyes

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Asalt le Mer 3 Fév 2010 - 20:15

Ben... Dans le principe de l'élevage, il y a bien l'idée d'élever pour ensuite abattre, et se nourrir non ?
Donc... Ben je suis assez pour... Et puis franchement,quelqu'un à déjà assister à un méchoui ? un vrai à l'ancienne (comme on dit Wink ).
Je pense que ce qui fait la différence entre tuer froidement et tuer pour se nourrir, c'est l'intention qu'on place dans l'action. Agir en conscience, c'est être en accord, en harmonie non ? Du coup, même moi qui suis pourtant végétarienne... Ben de cette manière là, couper le fil d'une vie ne me parait pas "monstrueuse".
Mais bon... quand même pas moi qui tiendrait la hache Laughing . Thorgen saurait sûrement mieux faire .

_________________
"Un con qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis" Very Happy
avatar
Asalt
moderator
moderator

Féminin Nombre de messages : 90
Age : 39
Localisation : Dans sa forêt Carnutes !!!!
Emploi/loisirs : tchatcheuse
Humeur : ben ça dépend... ^^
Date d'inscription : 12/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Euryale le Mer 3 Fév 2010 - 22:04

Puis ça peut servir la science aussi.

Saviez vous que l'homme séparer de sa tête est encore conscient 18 secondes? Et les poules ça peut se compté en minute Surprised

_________________
avatar
Euryale
moderator
moderator

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 29
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : scénographe
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.simplesite.com/Dunica

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Telimectar le Mar 15 Juin 2010 - 12:50

Article intéressant tiré d'ici concernant l'abattage des viandes et les dérives commises au nom des particularismes, à seule fin financière.
11-06-2010

Abattage rituel sans étourdissement : dénonciation de la duperie des consommateurs

Si les abattoirs ne sont pas, par définition, un lieu de bien-être pour les peu chanceux qui viennent y finir leur vie, des mesures ont néanmoins vu le jour pour adoucir leur sort, ou tout du moins éviter le maximum de stress et de douleurs aux animaux. Ainsi, il y a plus de 30 ans, le Droit français, de même qu’européen, édictait l’étourdissement préalable à l’abattage afin de limiter les souffrances lors de la mise à mort. Toutefois, une dérogation fut accordée aux abattages rituels israélite et musulman, lesquels n’incluent pas d’insensibilisation, les animaux étant égorgés conscients.
Malheureusement, une permissivité croissante fait qu’aujourd’hui cette exception en vient presque à se substituer à la règle. En France, elle concernerait ainsi à l’heure actuelle plus de 50 % des ovins et s’appliquerait, d’une manière générale, à des dizaines de millions d’animaux chaque année.

Pourtant, les experts scientifiques reconnaissent désormais la réalité des souffrances infligées aux animaux lors d’abattages rituels. Comme le relaie la Fondation Brigitte Bardot, la Fédération vétérinaire européenne considère que « l’abattage des animaux sans étourdissement préalable est inacceptable en toute circonstance ». Un point de vue parfaitement légitime alors qu’une récente expertise scientifique sur la souffrance animale, émanant de l’INRA (1), note que la perte de conscience après l’égorgement est lente chez bon nombre d’animaux, l’agonie pouvant aller jusqu’à 14 minutes en ce qui concerne les bovins.

Outre la question de la souffrance infligée à l’animal, se pose également le droit d’information des consommateurs qui, bien souvent, n’ont aucun moyen de savoir de quel mode d’abattage est issue la viande qu’ils consomment. Pour faire reconnaître ce droit fondamental, 11 organisations nationales de protection animale ont adressé une lettre ouverte, datée du 10 juin 2010, au président de la République, Nicolas Sarkozy afin que celui-ci prenne des mesures face à la généralisation de l’abattage rituel sans étourdissement.
En effet, si les organisations signataires reconnaissent que « la liberté religieuse doit être respectée », elles admettent également la réciprocité de cette marque de respect et de reconnaissance. Au regard de quoi, les consommateurs rejetant ce mode d’abattage doivent être libres de choisir de consommer de la viande issue d’un abattage classique. Or, à l’heure actuelle, « aucun étiquetage n’est prévu pour les carcasses d’animaux abattus sans être étourdis qui rejoignent le circuit de distribution classique », incluant boucheries, grandes surfaces, cantines, restaurants etc. Ce manque de transparence des filières de production rend donc inaccessible pour le consommateur toute information relative à la traçabilité de la viande commercialisée. Pourtant, d’après un sondage Ipsos, réalisé en décembre 2009, 72 % des Français se déclarent opposés à la dérogation permettant l’abattage d’animaux sans qu’ils soient étourdis.
Dans leur courrier, les organisations n’ont pas manqué de rappeler les propos tenus en décembre 2006 par Nicolas Sarkozy, exerçant alors en tant que Ministre de l’Intérieur. A cette époque, ce dernier avait, en effet, écrit à plusieurs associations de protection animale, déclarant : « Je souhaite que les animaux souffrent le moins possible lors de leur abattage. Je souhaite que, dans toute la mesure du possible, l’étourdissement préalable soit généralisé ».

L’initiative de cette lettre n’est certes pas le fruit du hasard, l’Union européenne devant se prononcer lundi prochain sur la question de l’étiquetage relatif à l’étourdissement des animaux abattus pour leur viande. Pour l’heure, les organisations ont d’ores et déjà annoncé qu’en l’absence de « mesures effectives et rapides », elles inaugureraient dès la rentrée « une campagne unitaire d’information et de sensibilisation auprès des citoyens français ».
La volonté de ces organisations de rétablir le droit élémentaire à l’information de tout consommateur semble bien légitime, d’autant que l’enjeu l’est tout autant dans la mesure où : « les motivations éthiques de ceux qui exigent l’insensibilisation des animaux ne sont pas respectées à l’égal des motifs davantage traditionnels que religieux de ceux qui la refusent ».
Cécile Cassier

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  imaskar le Ven 27 Mai 2011 - 23:48

les parents d'un amis abattent leurs mouton eux même, je pense effectivement que ce n'est pas très légal en france non plus, mais en même temps s'occuper d'un mouton ne devrait pas prendre plus d'une journée pour 5 personnes (estimation très hasardeuse mais je doute avoir taper trop bas) et vu la cadence à laquelle nous auront un tel travail, bas on peut toujours le faire en douce, c'est pas une ou deux fois l'an qu'on risque grand chose.
avatar
imaskar
Ambacte
Ambacte

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Angers
Date d'inscription : 24/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation carnée et abbatages

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum