spécialisation et polyvalence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Meneldil le Lun 9 Fév 2009 - 1:04

Je continue de penser que ça réduira les compétences des gens dans chaque domaine. Or, dans un monde sans technologie, ou avec une technologie moindre, mieux vaut avoir un vraiment bon forgeron pour pallier l'absence des machines. Je préfère donc la spécialisation.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Telimectar le Dim 15 Fév 2009 - 22:38

rhaa Laughing mais je ne suis pas contre la spécialisation! Je dis simplement qu'elle n'est pas une obligation : elle est d'abord un choix, et qu'en aucun cas elle ne saurait être une nécessité imposée : je pense que tout art dans lequel on s'investit comporte d'ailleurs suffisament d'attrait pour qu'on aie envie d'y passer maître non?
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Meneldil le Lun 16 Fév 2009 - 2:11

D'accord, mais je croyais que tu voulais au contraire imposer à tout le monde de rester généraliste ?
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Telimectar le Lun 16 Fév 2009 - 11:18

Disons que la polyvalence sera dans les premiers temps une nécessité, et que chacun est à même de comprendre pourquoi. mais de là à l'imposer XD non, c'est juste que se confiner à une seule activité comme de nos jours me semble stupide. N'est il pas véritablement idiot de dire "son métier" comme si on ne pouvait faire qu'une chose? Et la société ne nous laisse pas le choix : on est forcément à plein temps dans un domaine. Quant à ceux qui cumulent plusieurs "petits métiers" (c'est dire le mépris qu'ils inspirent) ce sont pour la plupart des personnes qui y sont poussés par la nécessité, et qui préfèreraient un seul "emploi"...

En fait je désire véritablement casser cette vision de l'entreprise on l'on reste ad vitam. Certes si l'utilité nous y force pourquoi pas, mais je ne pense pas que cela doit être une norme. Il faut daventage que l'on puisse faire en fonction des besoins de chacun, d'ou cette notion de polyvalence, qui peut permettre un meilleur flexibilité des productions artisanales...
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Meneldil le Mar 17 Fév 2009 - 17:29

Deux choses.

1/ J'ai quand même l'impression que tu désires pousser les gens vers la polyvalence plutôt que vers la spécialisation, au lieu de les laisser vraiment libres de choisir entre les deux. Tu dis que tu veux casser une norme, mais j'ai l'impression que tu veux la remplacer par une autre... Pourquoi ne devrions-nous rester dans la même branche que si "l'utilité nous y force" ?

2/ Je ne trouve pas "stupide" de se confiner dans une activité, si on l'aime et qu'on y est bon. Mes beaux-parents sont tous les deux médecins, ils ne se voient vraiment pas faire autre chose, et ils sont bons dans leur métier ; qu'y a-t-il de stupide à cela ? Ils seront toujours bien meilleurs dans cette branche que s'ils étaient polyvalents, car la polyvalence ne te permet jamais d'atteindre le même degré de compétence dans une branche que si on s'y consacre à plein temps.

Bon, cela dit, ces différences entre nous viennent peut-être aussi de la taille de nos projets respectifs.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Telimectar le Mar 17 Fév 2009 - 19:05

mais le prends pas mal Menel Laughing j'ai pas dit que c'était forcément les idiots qui prenaient un seul métier XD Je dis juste que c'est idiot de penser qu'on ne peut faire qu'une seul activité rétribuée... dans la vie tu me fera pas croire que tu fais qu'une seule chose qui te paraisse digne d'intérêt...

pour ma part j'ai pas mal de compétances qu'on pourrait rétribuer très correctement, mais qu'on peut faire passer pour des loisirs (ce qui est idiot, faire un métier qu'on aime pas n'a pas de sens)
Ce que je veux mettre en exhergue, c'est que je veux effectivement que la norme soit qu'il n'y aie pas forcément d'un seul métier dans lequel on puisse se spécialiser.

Tu as raison quand tu souligne que la taille y est peut être pour quelquechose, mais même à l'échelle d'un Etat la surspécialisation me semble une mauvaise chose (comme l'universitaire qui ne s'y connait qu'en tant que spécialiste des plaques de fontes de cheminées en bourgogne du XVème au XVIIème tu vois le genre Very Happy )

car la polyvalence ne te permet jamais d'atteindre le même degré de compétence dans une branche que si on s'y consacre à plein temps.

pour la simple spécialisation, je reste d'avis qu'un bon niveau de spécialisation ne nécessite pas non plus 8 heures de travail excusif par jour... par exemple ma mère, elle est styliste de formation, maîtrise fort bien son art (à vu de néophyte), et pourtant elle maîtrise deux autres domaines carrément différents (l'astrologie, au point d'écrire dessus, et la psychologie, au point d'avoir ouvert un cabinet) et je peux t'assurer que ses compétances en ces trois domaines, jamais je n'ai pu entendre quoi que ce soit sur une insuffisance (si en matière de qualités commerciales XD), même en ayant pu entendre des gens qualifiés en parler.
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Meneldil le Mer 18 Fév 2009 - 15:25

Ne t'inquiète pas, je ne prends rien mal. Wink J'ai l'habitude des débats passionnés et enflammés. Comme dit une connaissance à moi : "je ne m'énerve pas, je discute".

Telimectar a écrit:je veux effectivement que la norme soit qu'il n'y aie pas forcément d'un seul métier dans lequel on puisse se spécialiser.

Excuse-moi, mais cette phrase ne dit pas grand-chose. Une norme ne peut pas être qu'il "n'y ait pas forcément quelque chose". Soit tu veux que la norme soit que chacun ait plusieurs métiers ou compétence, soit tu ne veux pas de norme. Il faut choisir. Wink

Telimectar a écrit:comme l'universitaire qui ne s'y connait qu'en tant que spécialiste des plaques de fontes de cheminées en bourgogne du XVème au XVIIème tu vois le genre Very Happy )

Tu caricatures, et tu le sais bien. J'avais un prof à la fac qui était spécialiste des monnaies d'Afrique du Nord à l'époque romaine. N'empêche qu'il faisait très bien les cours sur à peu près n'importe quelle partie de l'Antiquité. Et pour ma part, je suis heureux qu'il y ait des gens qui atteignent ce niveau de spécialisation, car c'est de cette manière que nos connaissances progressent. Sans cette spécialisation, on pourrait toujours transmettre une vulgate, le savoir accumulé par les historiens du passé, mais nos connaissances ne progresseraient plus. Je trouverait ça dommage.

Telimectar a écrit:pour la simple spécialisation, je reste d'avis qu'un bon niveau de spécialisation ne nécessite pas non plus 8 heures de travail excusif par jour


Il y a peut-être des spécialisations qui nécessitent moins de temps que d'autres. Mais je te garantis que pour être un bon médecin, il faut y être à plein temps. Et c'est vrai pour beaucoup d'autres professions, en particulier dans la recherche
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 709
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

spécialisation et polyvalence

Message  Telimectar le Mer 18 Fév 2009 - 17:23

Une norme ne peut pas être qu'il "n'y ait pas forcément quelque chose". Soit tu veux que la norme soit que chacun ait plusieurs métiers ou compétence, soit tu ne veux pas de norme. Il faut choisir. Wink

mais c'est toi qui m'a dit que j'établissais une autre norme XD

Ce que je dis est clair (noyeur de poisson Wink ), on encourage à faire plusieurs choses, mais ce n'est absoluement pas une obligation. voila tout.

Bon, et pour le prof d'histoire je caricature mais si peu XD sans remettre leur utilité en doute...

Alors pour en finir, oui je pense que certains arts nécessitent un exercice quotidien, mais je dis que ce n'est qu'une minorité d'arts : un très bon maçon peut aussi s'y connaître en charpente, et combien de maîtres d'oeuvre ont carrément des compétances encyclopédiques? Mécanique, Chimie, Géométrie, autant de disciplines qui mériteraient qu'on leur consacre une vie, mais qui rendent deux fois plus de services quand on les mélange...

M'enfin, de toute façon on ne peut avoir de réponse tranchée sur cette question, c'est encore du cas par cas non? Wink
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 35
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: spécialisation et polyvalence

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum