a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Mer 1 Juin 2011 - 15:14

Juste un truc, Malbiofe : je suis très, très sceptique quant à l'idée de moteur magnétique. Dès que tu en as parlé, j'ai senti l'embrouille au mouvement perpétuel ; quelques recherches sur Internet ont confirmé mes craintes... Tout ce que j'ai trouvé, c'est un type qui te propose un bouquin à 50 euros en te promettant de supprimer ta facture d'électricité. Je crains malheureusement que les lois de la thermodynamique ne se rappellent rapidement à toi. Pour info, quelques passages de notre Wikipédia national :

Wikipédia a écrit:Plusieurs personnes prétendent avoir fabriqué un « moteur magnétique » ou moteur à aimants. Ce type de moteur serait en mesure à partir d'aimants naturels uniquement, de produire de l'énergie. Ce type de moteur, n'a non seulement aucune base théorique solide, mais n'a de plus jamais fait la preuve de son fonctionnement.

Wikipédia a écrit:On sait que si un mouvement perpétuel peut exister (en théorie) sans aucune énergie apportée, il ne peut devenir une source d'énergie : en effet, cela revient à en consommer sans en avoir ajouté, alors que d'après le premier principe de la thermodynamique elle ne peut ni être créée ni être détruite mais uniquement être transformée. L'obtention d'un « moteur perpétuel », source d'énergie utilisant un mouvement perpétuel, est donc impossible (autrement, le mouvement ne devient plus perpétuel).

Bien sûr, ce n'est "que" Wiki, donc si tes expériences fonctionnent tant mieux. Mais sincèrement, à mon avis, il ne faut pas compter dessus.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Malbiofe le Mer 1 Juin 2011 - 18:23

J'ai trouvais des plans gratuitement pour un moteur qui produit une force et nom pas de l'électricité.
Je te met le lien vidéo de celui que je veux refaire:
http://www.youtube.com/watch?v=Y1siiFS2rcI

Je ne sais pas si on peut produire de l'électricité directement avec un moteur magnétique, en revanche je pense qu'il est tout a fait possible d'entrainer un alternateur.
Comme ceci:
http://www.dailymotion.com/video/xcwxiz_moteur-magnetique_news


Une vidé sympa a regarder aussi et celle-ci: http://www.dailymotion.com/video/xi1855_energie-libre-john-searl-et-le-seg_news

Elle fait un peut fausse, mais il y as pas mal d'image intéressante !!

Je finirais par ceci: Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.
[Arthur Schopenhauer]

Oui je sais c'est un peut facile mais tellement vrai...

_________________
Selon Fushan, l'un des plus grand maitre chinois, « ceux qui exhibent leurs savoir et discourent à tort et à travers sans avoir jamais même appris la réalité de la Voie, utilisant l'éloquence et les subtilités de la langue pour prendre le dessus, ceux-là sont semblables à des cabinet peint en vermillon. Et comme on le sait, cette couleur ne fait que renforcer la puanteur... »
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Ven 3 Juin 2011 - 21:41

Oui, c'est vrai. Mais ça ne veut pas dire que tout ce qui est rejeté ou ridiculisé est vrai.

En l'occurrence, j'ai regardé les vidéos, et ça m'a convaincu : il n'y a strictement aucun espoir là-dedans, c'est truqué de A à Z. Selon le propre raisonnement du gars de la 2e vidéo, si on ajoutait encore et encore et encore des moteurs à son alignement de 5, on pourrait produire de l'énergie à l'infini ! C'est tout bonnement impossible.

Quand tu dis "je ne sais pas si on peut produire de l'électricité directement avec un moteur magnétique, en revanche je pense qu'il est tout a fait possible d'entrainer un alternateur", tu violes justement les règles de la thermodynamique. Pour entraîner un alternateur, il faut produire plus d'énergie. Cette énergie ne peut pas être créée ex nihilo, il faut qu'elle vienne de quelque part. Le problème de base tient là-dedans : un système ne peut pas produire plus d'énergie qu'il n'en consomme, parce que l'énergie ne se crée pas, elle ne fait que se transformer.

Evidemment, je peux me tromper. Mais je ne le crois pas. Tu peux évidemment essayer, mais à mon avis c'est du temps perdu.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  imaskar le Sam 4 Juin 2011 - 1:57

"Cette énergie ne peut pas être créée ex nihilo"

il utilise un moteur électrique pour la première roue de sa chaine.

"si on ajoutait encore et encore et encore des moteurs à son alignement de 5, on pourrait produire de l'énergie à l'infini ! C'est tout bonnement impossible."

vidéo deux toujours, il dit à un moment que chaque transformateurs perdais 100 watts, du coup il pourrait en mettre maximum 20 d'affilé, et même comme ça, les derniers ne servirait quasiment à rien, d'ailleurs tu peut voire que les lampes ne s'allume pas toutes en même temps, la dernière semble récalcitrante, déjà à 5 ça montre les limites, on ne devrait pas pouvoir en mettre beaucoup plus en série de cette maniére.

ça me parait également bien fumeuse comme histoire, mais tu peut toujours essayer, son installation à l'air relativement simple à faire, (vidéo 2) juste je sais pas combien peut couter autant d'aimant.

Je vais peut être passer pour Le naïf mais, pourquoi on ferait un fake sur un tel sujet? une corporation vendeuse d'aimant, augmentant son chiffre d'affaires comme ça?

Par contre la vidéo 3 ça ma tout l'air de l'art de la création d'une nouvelle secte, sérieusement, sa navette spatiale capable d'atteindre la lune en 1h est une soucoupe volante!
et une heure pour faire 384 400km? je rigole la un peu.
Et le discours sur l'inventeur, le mettant sur un piédestal, c'est juste grossié, au début ça ressemble juste à une vidéo d'un magazine, mais avec ce détail, ça ressemble beaucoup plus à une publicité
avatar
imaskar
Ambacte
Ambacte

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Angers
Date d'inscription : 24/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Sam 4 Juin 2011 - 10:45

La vidéo 3 est seulement la meilleure preuve que c'est bidon du début à la fin... Après, pourquoi faire un fake sur ce sujet ? Comme s'il fallait toujours une raison... Par désir de faire parler de soi, pour la blague, ou tout simplement par espoir : beaucoup de gens cherchent des moyens de produire de l'énergie ex nihilo pour pouvoir garder leur mode de vie même quand il n'y aura plus de pétrole. Malbiofe, je ne dis évidemment pas que c'est ta motivation, je sais très bien que tes intentions sont beaucoup plus... lucides. Je dis juste que ça explique le canular.

imaskar a écrit:il utilise un moteur électrique pour la première roue de sa chaine

J'ai bien vu. Mais s'il utilise un moteur qui produit 2200 watts et qu'à la fin de la chaîne il a 8800 watts d'électricité, ça veut dire qu'il y a 6600 watts qui sont apparus de nulle part !

C'est une des lois de la thermodynamique : un système ne peut pas produire plus d'énergie qu'il n'en consomme. En fait, le hic de son raisonnement, c'est que pour faire tourner la roue d'un alternateur qui produirait 2200 watts, il en faudrait un autre qui produirait lui-même au minimum 2200 watts. Au minimum signifiant "sans aucun frottement", puisque les frottements absorbent une partie de l'énergie d'un système en mouvement. Sans frottement, c'est possible avec des aimants, mais seulement dans le vide, puisque sinon il y aura toujours au moins les frottements de l'air, même avec des aimants. Et même dans le vide, un moteur de 2200 watts ne pourrait jamais faire tourner que la roue d'un alternateur produisant lui-même 2200 watts, pas plus. On ne créé donc pas d'énergie. Tu suis ?

imaskar a écrit:vidéo deux toujours, il dit à un moment que chaque transformateurs perdais 100 watts, du coup il pourrait en mettre maximum 20 d'affilé

Eh non car il explique clairement (j'ai bien regardé, tu peux vérifier) que chacun des 4 alternateurs de la chaîne perd 100 watts mais en produit 2200 ! Ce qui lui ferait un bilan positif de 2100 watts. Autrement dit, au bout de la chaîne, si on ajoute cette donnée, on devrait avoir (4 * 2200) - (4 * 100) - 2200 = 6200 watts créés absolument ex-nihilo. Et donc, plus on ajouterait de moteurs, plus on créerait d'énergie, ce qui veut dire qu'avec une chaîne de quelques milliers d'entre eux on produirait de l'énergie pour toute la planète à l'infini. C'est impossible, je le répète.

*** EDIT ***

Cela dit, j'insiste, je ne veux décourager personne ! Si ça marchait, ce serait une révolution. Perso, je n'y crois pas, mais ça ne veut pas dire que ceux qui veulent le tenter ne doivent pas essayer.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Sam 4 Juin 2011 - 23:41

héla, je suis aussi sceptique. Je crois au mouvement perpétuel, mais sans entrainement : les frottements lui sont fatals. Maintenant, c'est à mettre en oeuvre je dis!

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Dim 5 Juin 2011 - 22:57

Et encore, comme je le disais plus haut, le mouvement perpétuel est possible sans frottement, mais même alors il ne peut pas produire d'énergie, car cette production demanderait que le système en mouvement perde de l'énergie, donc il ne serait plus en mouvement perpétuel.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Ashva le Mar 14 Juin 2011 - 14:10

Écoutez, je ne veux pas rejoindre le débat car je n'en fait plus, mais je passe simplement pour suggérer que ce qu'on nous dit possible ou impossible est justement ce qui est sans fondation aucune.

Les siècles avancent et les inventions faites étaient jugées impossibles par les siècles précédents. Pourtant on a l'ordinateur, l'avion et la fusée spatiale.

La base n'est pas d'être naïf, mais de ne pas se mettre des oeillères en ne croyant pas à ce que notre éducation nous a assuré impossible.

Tesla était un scientifique de génie universellement reconnu qui croyait à l'énergie libre.

Je connais personnellement des gens (scientifiques et ingénieurs de formation) qui sont autonomes dans leur chalet expérimental grâce à la façon de voir que Malbiofe donnait. Leurs machines sur la base du magnétisme produisent plus d'énergie qu'elles n'en reçoivent (mais utilisent des aimants si puissants qu'ils en sont presque dangereux !). Évidemment qu'on ne crée pas l'énergie de rien ! mais il n'y a rien de vide dans l'univers, l'énergie est omniprésente et il suffit de savoir aller la chercher !

Les théories actuelles arrangent bien les monopoles et systèmes de domination de l'individu en place.
avatar
Ashva
Arato
Arato

Masculin Nombre de messages : 275
Age : 35
Localisation : Là où toute aurore s'élève...
Date d'inscription : 13/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Mer 15 Juin 2011 - 14:47

Ashva a écrit:Je connais personnellement des gens (scientifiques et ingénieurs de formation) qui sont autonomes dans leur chalet expérimental grâce à la façon de voir que Malbiofe donnait. Leurs machines sur la base du magnétisme produisent plus d'énergie qu'elles n'en reçoivent (mais utilisent des aimants si puissants qu'ils en sont presque dangereux !).

C'est fort possible, mais je suis comme saint Thomas : je demande à voir.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Malbiofe le Mar 20 Mar 2012 - 23:21

Juste que je suis tombé sur deux trois vidéo et je voulais les mettre:

http://www.youtube.com/watch?v=VsGhllSgpLU&feature=fvwrel

http://www.youtube.com/watch?v=G0xhh8AtiLo

Je n'ai pas encore eu l'occasion de mis mettre car les moyens me manque, mais j'essayerais ça c'est sûr !!!

_________________
Selon Fushan, l'un des plus grand maitre chinois, « ceux qui exhibent leurs savoir et discourent à tort et à travers sans avoir jamais même appris la réalité de la Voie, utilisant l'éloquence et les subtilités de la langue pour prendre le dessus, ceux-là sont semblables à des cabinet peint en vermillon. Et comme on le sait, cette couleur ne fait que renforcer la puanteur... »
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Dim 25 Mar 2012 - 2:22

toujours intéressant, mais plus le temps passe plus je trouve l'électricité nuisible... Après si on me fabrique une scie qui fonctionne grâce à ça, ou qu'une force mécanique appréciable puisse s'en dégager XD

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Dim 25 Mar 2012 - 10:29

Ne t'inquiète pas Teli, tu n'auras pas à te préoccuper de la question car ça ne marchera pas. Wink

Cela dit, Malbiofe, fais l'expérience, je t'y encourage : il n'y a rien de tel pour se convaincre.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Malbiofe le Dim 25 Mar 2012 - 23:12

Teli tkt pas, pour l'électricité il y as pas mal de solution, moi je viens d'acheter mon panneau solaire ^^. Mais le vent, l'eau sont aussi là.

Pour ce qui est du moteur magnétique, je veux juste vérifier par moi même ! Peu importe l'issue je veux en faire l'expérience Wink.

_________________
Selon Fushan, l'un des plus grand maitre chinois, « ceux qui exhibent leurs savoir et discourent à tort et à travers sans avoir jamais même appris la réalité de la Voie, utilisant l'éloquence et les subtilités de la langue pour prendre le dessus, ceux-là sont semblables à des cabinet peint en vermillon. Et comme on le sait, cette couleur ne fait que renforcer la puanteur... »
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  imaskar le Mar 27 Mar 2012 - 5:26

il me semble que la fabrication d'un panneau solaire, comme son recyclage sont extrêmement polluant, autant pour ces composantes que pour son mode de fabrication ou encore le kilométrage d'un panneau avant livraison, je suis pas sur qu'écologiquement ce soit une bonne ressource.
avatar
imaskar
Ambacte
Ambacte

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Angers
Date d'inscription : 24/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Malbiofe le Mar 27 Mar 2012 - 11:13

Je doit bien admettre que le photovoltaïque n'est pas LA solution miracle !!!

Après quelques recherche (ça ne ma pris que 5 minutes) voilà ce que l'on peux trouver sur le site ECONOLOGIE. (Très bon site d'ailleurs, je vous le conseille)

Je cites:
Posté le: Jeu 13 Mar 2008, 09:15. Par: FL48

"La durée de vie des panneaux photovoltaïque est de 20 ans (moyenne).

Il est important de se questionner sur le cycle de vie du panneau et sa rentabilité énergétique ; à savoir :
- Il faut moins de 3 ans dans notre région (cf. l'Auvergne) pour que le panneau produise l'énergie nécessaire à sa fabrication.
- Un panneau solaire dans notre région produit entre 9 à 14 fois l'énergie qu'il a consommé pour sa fabrication.
(voir : http://www.eupvplatform.org/fileadmin/Documents/Brochure-indicateurs_26_pays.pdf (en anglais))

Concernant le recyclage, les panneaux solaires sont recyclés en totalité à leur fin de vie : silicium, cuivre, verre de protection, support en métal.
Les panneaux seront d'abord fondus afin de séparer les composants. Ensuite, les cellules en silicium sont soumises à un procédé de purification qui va permettre leur réutilisation dans des nouveaux modules PV.
(L'entreprise Solar World AG ( http://www.solarworld.de ) propose de recycler les modules PV fabriqués par AEG-Telefunken en 1983 sur la plus ancienne centrale solaire allemande de 600 kW (île de Pellworm)).

Pour l'instant en France, les modules PV sont rares à recycler. Mais le recyclage de ces panneaux est soumis à la réglementation sur les déchets d'équipements électriques et électroniques (filière DEEE).
Ainsi, l'industrie du solaire PV est en train d'organiser une filière spécifique de recyclage des modules.
(Article Environnement Magazine, Janvier 2008, n°1664, p.28 : http://archives.environnement-online.com/strategies/dechets-renouvelables-et-recyclables/0/40953 "

C'était juste pour montrer qu'il n'y as pas que du négatif dans cette option du photovoltaïque, mais je sais quelle ai discutable Wink.


Je précises que j'ai acheté ce panneau PV pour mon voyage en camion, il mettait nécessaire d'avoir de l'électricité (pour le téléphone en cas de besoin, pour les lumière, pour la radio ect...). Cela m'as semblé la méthode la plus simple est rentable, je précises aussi qu'il vient d'une très bonne marques (Victron, Pays-Bas).

J'ai bien conscience que ce n'est pas la solution miracle, mais il faut aussi être pragmatique !! J'ai pensé acheter une éolienne mais le prix et la manutention sont assez contraignante... Même si je penses que pour une installation fixe ça puisse être une bonne alternative, encore qu'il vaille mieux coupler les deux ! Après si il y as une rivière ou autre courant d'eau qui passe a proximité, on peux aussi l'utilisé (En couplant un bélier hydraulique a un alternateur par exemple ou autre hein ! Tout cela avec précaution j'entends !! Sens détruire la faune et la flore). Il faut s'adapter au milieu dans le quel on évolue Wink.

Je crois qu'il ne serrait pas vain d'ouvrir un sujet sur toute les solutions dite écolo concernant la production de l'électricité et de ses réelles besoins ?

_________________
Selon Fushan, l'un des plus grand maitre chinois, « ceux qui exhibent leurs savoir et discourent à tort et à travers sans avoir jamais même appris la réalité de la Voie, utilisant l'éloquence et les subtilités de la langue pour prendre le dessus, ceux-là sont semblables à des cabinet peint en vermillon. Et comme on le sait, cette couleur ne fait que renforcer la puanteur... »
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Mer 4 Avr 2012 - 18:50

Ce qui est certain c'est que le four solaire peut, couplé à une machine à vapeur être intéressant (mais complexe à coupler), et bien sûr le moulin à eau reste un must pour la force développée. L'éolienne moderne, finalement, est très technique et nécessite des materiaux bien spécifiques, mtoutefois des moulins à vent reconvertis existent (à Guérande par exemple).


Dernière édition par Telimectar le Lun 20 Aoû 2012 - 23:18, édité 1 fois

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Pyro42 le Mar 7 Aoû 2012 - 13:16

J'ai vu le sujet et je me suis vit fait un compte :

Pour répondre, définitivement NON!
On ne peut créer de l'énergie. Je ne dis pas ça car je suis un coincé du cul qui se fie aux règles. Au contraire, je suis allé faire mes recherches.

Mais on peut probablement en faire de superbes moteurs. Quoique j'en sais rien.

Ce qui fait tourner tes turbines, ce sont des aimants. Pour créer des aimants, il faut de l’énergie.
Contrairement au pétrole qui, comme le soleil, est déjà là.

En fait, ce que tu veux utiliser, c'est juste un déplacement d’énergie au travers la magnétisation.

Calcule le rendement prix aimants/production en Wats par heure. Si celui-ci est moins chère que le prix W/h que te fais l’État, jettes-toi sur les aimants. Mais ça m'étonnerais fortement!
avatar
Pyro42
Padawan
Padawan

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Jeu 16 Aoû 2012 - 15:40

Oui, enfin, le problème, c'est surtout que les aimants, il faut les faire tourner. Plus ils doivent entraîner d'autres aimants, plus ils doivent être forts et tourner vite, donc plus il faut d'énergie pour les faire tourner. In fine, il ne sort pas plus d'énergie du système qu'il n'en entre dedans.

Enfin, jusqu'à preuve du contraire.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Lun 20 Aoû 2012 - 23:14

Ah, vous n'avez jamais vu tourner la roue d'Orfyrreus. Remarque, moi non plus ni personne de vivant... Mais au diable Saint Thomas! ;P C'est pourtant avéré par des scientifiques de l'époque "non truqué" ^^

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Malbiofe le Mar 21 Aoû 2012 - 12:45

Je met une vidéo pour que ceux et celles qui parle anglais et connaisse la physique, pour qu'il me dise si elle est crédible ou juste intéressante ou si c'est du n'importe quoi...

http://www.youtube.com/watch?v=sVLRKDlE8c4&feature=related

_________________
Selon Fushan, l'un des plus grand maitre chinois, « ceux qui exhibent leurs savoir et discourent à tort et à travers sans avoir jamais même appris la réalité de la Voie, utilisant l'éloquence et les subtilités de la langue pour prendre le dessus, ceux-là sont semblables à des cabinet peint en vermillon. Et comme on le sait, cette couleur ne fait que renforcer la puanteur... »
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

champs magnetique

Message  washington le Ven 7 Sep 2012 - 14:16

Bonjour

Ce systeme me sembler interressant ,mais apres avoir lu vos messages j ai un doute .

pouvez vous m expliquer pourquoi il n est pas viable , car pour moi en partant d un moteur magnetique en le couplant a un alternateur cela me semble probable.

car si un moteur electrique engendre un champs magnetique, pourquoi un champs magnetique n engendrerai pas de l electricité, je m explique :

je sais que mon alternateur dans un fonctionnement obtimale degage un flux T,
ne puis je pas crée un moteur magnetique qui degage un flux legerement superieur a T ( en prevision des pertes engendraient et aussi pour eviter une prise de vitesse exponentielle )

plus simplement un plus gros moteur pour en alimenter plus petit

c est cu cu comme idée je sais mais le moteur magnetique et une realité (sans réel application pour l instant)

avatar
washington
néophyte
néophyte

Masculin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

petite erreur

Message  washington le Ven 7 Sep 2012 - 14:29

desolé j ai fais une erreur ,j ai crée un sujet alors que voulez posté ca dans le moteur a mvp
avatar
washington
néophyte
néophyte

Masculin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

reponse pour malbiofe

Message  washington le Ven 7 Sep 2012 - 14:42

d apres ce que je comprend de son systeme :

On sais aujourd hui que l electricité et du a un mouvement d electron, son systeme permets de guider leur mouvement tous en l amplifiant par le biais du magnetisme .
Ainsi les bobine qui entoure la roue sont parcourus par un courant a chaque fois qu'un des deux aimant passe devant ( en gros ce que tu vois c est un alternateur)

Malheureusement il manque des appareils de mesure pour voir la quantité crée
avatar
washington
néophyte
néophyte

Masculin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Ven 7 Sep 2012 - 14:45

Pas de souci, la modération est là pour ça (errare humanum est).

Pour ma part, c'est bien le problème de la puissance développée, du rendement. Et aussi que des aimants suffisamment puissants, ça a un prix indécent. Tandis que la force du vent ou de l'eau est gratuite.

Tu parles d'exponentielles, mais c'est tout bonnement impossible dans des condition normales (ou alors il faut atteindre des conditions particulières nécessitant une technologie de pointe : supraconductivité, générateur de vide...). Donc il faut compter avec la pression atmosphérique et la résistance de l'air comme les frottements des matériaux. Et une fois l'entrainement enclenché...

Dans tous les Cas Malbiofe va bien nous préparer un petit truc, un jour. Toutefois, ça restera une énergie marginale, en sachant qu'à Nildanirmë, l'énergie électrique sera elle-même marginale...


_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Ven 7 Sep 2012 - 15:09

On en revient toujours au même point : on ne crée pas d'énergie, jusqu'à preuve du contraire ; on ne peut que transformer de l'énergie. Le vent a de l'énergie, une énergie mécanique qu'on peut transformer en énergie électrique ; mais on n'en crée pas, on ne fait que la transformer, car le vent est un peu moins rapide après l'éolienne qu'avant. De même, si tu fais se précipiter une retenue d'eau sur une turbine, elle fait tourner la turbine, mais l'eau ralentit. C'est comme ça, l'énergie se transfère d'un système à l'autre sans jamais qu'on en crée.

Pour le moteur magnétique, c'est pareil : tu peux utiliser le magnétisme de l'aimant pour engendrer un flux d'électrons, donc de l'électricité, dans une bobine ; mais à la base, il faut faire tourner l'aimant, donc il faut exactement autant d'énergie que tu vas en produire, mais sous une autre forme. Tu brûle tu pétrole dans la centrale, ça chauffe de l'eau, la vapeur fait tourner la turbine et ça crée du courant ; mais l'énergie que tu dépenses en brûlant le pétrole est très exactement l'énergie produite sous forme d'électricité + les pertes diverses.

Si tu veux "simplement" faire tourner des aimants avec d'autres aimants, bien, mais tu devras dépenser une énergie plus importante à mesure que tu voudras faire tourner plus d'aimants. Donc, en fin de compte, si tu fais tourner un premier moteur à l'électricité, comme tu n'en récoltes pas plus à la sortie, ça n'a servi à rien.

Jusqu'à preuve du contraire...
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum