a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Malbiofe le Dim 2 Déc 2012 - 18:40

Je remets ici une petite vidéo qui est assez explicite à mon humble avis.

http://www.youtube.com/watch?v=onbp8N_otHI

C'est Arthé qui me la fait découvrir !

J'attends vos avis Wink.

_________________
Selon Fushan, l'un des plus grand maitre chinois, « ceux qui exhibent leurs savoir et discourent à tort et à travers sans avoir jamais même appris la réalité de la Voie, utilisant l'éloquence et les subtilités de la langue pour prendre le dessus, ceux-là sont semblables à des cabinet peint en vermillon. Et comme on le sait, cette couleur ne fait que renforcer la puanteur... »
avatar
Malbiofe
Heru
Heru

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 26
Localisation : Là où tout à commencer !!!
Emploi/loisirs : Apprenti artisant/Sport
Humeur : Soif d'apprendre
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Dim 2 Déc 2012 - 22:36

Je l'avais déjà vue (mais apparemment pas sur Nilda). Le système me semble amusant dans la mesure où pour en tirer de l'énergie, il faut ajouter un frottement : or je doute que ça fonctionne, à moins d'avoir de sacrés aimants... que nous serions incapables de produire.

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Mar 4 Déc 2012 - 8:51

Même remarque qu'avant... Sur Internet, on a des vidéos de types qui font disparaître la statue de la liberté, bon. Pour ne pas croire au trucage, j'attends d'en voir tourner un moi-même, ou que quelqu'un en qui j'ai une absolue confiance me dise qu'il en fait tourner un.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Mar 4 Déc 2012 - 17:22

Je crois qu'Arthé s'y est mis Twisted Evil il a acheté des pétards de chien d'aimants...

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Mer 5 Déc 2012 - 8:27

Chouette, on va enfin être fixés. Mais si le moteur tourne effectivement perpétuellement sans aucun apport d'énergie, je lui promets un prix Nobel de physique. Laughing
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Mer 5 Déc 2012 - 14:33

Laughing Le principe est trop connu, c'est juste qu'il est utilisé de façon efficace ( trains à sustentation magnétique). Le problème ici, ce que je disais à Arthé, c'est qu'à mon sens le champs magnétique perturbé induit par la proximité de tous ces aimants ne donnera pas forcément un mouvement fluide et suffisamment puissant. Après, c'est sûr, je veux voir le résultat !

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Mer 5 Déc 2012 - 20:17

Telimectar a écrit:Le principe est trop connu, c'est juste qu'il est utilisé de façon efficace.

Tut tut. L'article auquel tu renvoies toi-même précise bien :

Wikipédia a écrit:Des bobines supraconductrices sont placées dans le train et des électroaimants sont placés le long de la voie.

Donc, il faut bien introduire un courant dans le système. De simples aimants ne suffisent pas. Conséquence logique :

Wikipédia a écrit:Le déplacement du train engendre une traînée électromagnétique très importante, d'où une consommation énergétique élevée.

Dans tous les cas de figure, la résistance aérodynamique n'est évidemment pas supprimée. Et "la propulsion est assurée par un moteur linéaire synchrone". Bref, on est très loin du rêve du moteur perpétuel où il suffirait d'une petite poussée de la main pour faire tourner sans cesse un moteur puissant...

Cela étant, faites l'expérience, je vous y engage. Rien ne la remplace.
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Mer 5 Déc 2012 - 23:59

Ah non, tu ne m'aura pas !

la définition que tu cites "Des bobines supraconductrices sont placées dans le train et des électroaimants sont placés le long de la voie." concerne les trains a sustentation électrodynamique, pas ceux à sustentation électromagnétique !

Donc le principe existe et est utilisé dans un tas de gadgets :


Après je me trompe peut-être mais si les aimants sont réalisés dans une matière particulière il peuvent être rémanents (conserver leur magnétisme presque indéfiniment).
Si nous avons un rail en métal ferreux (rouge) et des aimants rémanents (verts) dans une navette (évidemment pas lourde, sinon il faut plus de puissance et donc des electro-aimants), cela donne :
lllllllllll
_________

pour mettre la navette en mouvement, il doit suffire d'incliner quelques aimants, en en laissant suffisamment pour maintenir la sustentation :
lll/lll/lll
__________
Ainsi, pour moi la navette doit se déplacer vers la droite...

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Meneldil le Jeu 6 Déc 2012 - 16:00

Je ne veux pas te vexer, ô mon maître agronome, mais je crains bien que tu ne sois meilleur agronome qu'ingénieur. Wink

Je cite Wiki, et désolé, j'ai pas le temps de traduire :

Wikipédia a écrit:Earnshaw's theorem proves that using only ferromagnetic or paramagnetic materials it is impossible to stably levitate against gravity, but servomechanisms, the use of diamagnetic materials, superconduction, or systems involving eddy currents permit this to occur.

Donc déjà, pas de lévitation stable avec des matériaux ferromagnétiques uniquement. Alors comment obtient-on la stabilité ? Réponse :

Wikipédia a écrit:For a very simple example, some tabletop levitation demonstrations use this principle, and the object cuts a beam of light to measure the position of the object. The electromagnet is above the object being levitated; the electromagnet is turned off whenever the object gets too close, and turned back on when it falls further away. Such a simple system is not very robust; far more effective control systems exist, but this illustrates the basic idea.

EMS magnetic levitation trains are based on this kind of levitation: The train wraps around the track, and is pulled upwards from below. The servo controls keep it safely at a constant distance from the track.

Idem dans l'article Electromagnetic suspension :

Wikipédia a écrit:A charged body cannot rest in stable equilibrium when placed in a pure electrostatic field or magnetostatic field. In these kinds of fields an unstable equilibrium condition exists. Although static fields cannot give stability, EMS works by continually altering the current sent to electromagnets to change the strength of the magnetic field and allows a stable levitation to occur. In EMS a feedback loop which continuously adjusts one or more electromagnets to correct the object's motion is used to cancel the instability.

Ça semble devoir consommer de l'énergie, tout ça. Bien sûr, un train électromagnétique économise une bonne partie de l'énergie liée aux frottements, mais ça en consomme quand même.

Et surtout, il n'y a pas trace de moteur magnétique là-dedans : le magnétisme est utilisé pour faire léviter des objets, pas pour faire tourner une turbine en permanence (ce qui est impossible).
avatar
Meneldil
Arquen
Arquen

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 34
Localisation : Mayotte
Emploi/loisirs : Prof d'histoire-géo
Date d'inscription : 14/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tol-ardor.org/1Accueil.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Telimectar le Jeu 6 Déc 2012 - 16:17

Bon, c'est certain, mais je ne parlais bien que de lévitation ! c'est juste que je me fourvoyais en pensant que l'autre était sans électro-aimants...

Bref, Arthé, je suis perdu si tu ne réussis pas à nous faire quelque chose de concluant ! Laughing

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Arthemus le Ven 7 Déc 2012 - 22:10

Comme tu l'as dis dans l'un de tes post, il s'agit d'induction.... Recherche ce qu'implique une induction, je te conseil les flux magnétiques sur wiki qui en parle un peu, laisse tomber les calculs pour te concentrer sur la théorie basique.

Je vais tenter de faire un cours comme je fais sur la cascade, pour être clair, laisse moi quelques nuits histoire d'approfondir mes connaissances.

Bon alors pardonnez moi pour ce post incomplet je le continu demain mais ça vous permettra de me demander des trucs si vous n'arrivez pas à suivre. Je tiens aussi à préciser que je suis en plein apprentissage et que il y a encore deux semaine je n'y connaissais rien ou très peu en relativité restreinte et magnétisme. Du coup pardonnez mes erreurs qui seront corrigées au fur et à mesure. Veuillez aussi pardonner la forme, je crois que vous n'imaginerez jamais la quantité de donné que je suis en train de compiler pour rendre ça compréhensible par le plus grand nombre mais pour un petit aperçu voici tout les liens ouverts à cette heure ci c'est à dire 4h09 (c'est à dire sans compter tout ceux que j'ai déjà fermé MDR je tombe fou MDR) :

http://aramis.obspm.fr/~erga/cours-erga/LP326/Lp326-PA_1/PA6%20LP326.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paramagn%C3%A9tisme
http://www-chimie.u-strasbg.fr/~decomet/data/cours/magn_RW.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Flux_magn%C3%A9tique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Train_%C3%A0_sustentation_magn%C3%A9tique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Moment_magn%C3%A9tique#Lien_avec_le_champ_magn.C3.A9tique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Flux_magn%C3%A9tique
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectroaimant
http://fr.wikipedia.org/wiki/Courants_de_Foucault
http://fr.wikipedia.org/wiki/Force_%C3%A9lectromotrice
http://fr.wikipedia.org/wiki/Relativit%C3%A9_restreinte

Aussi à prendre en compte que j'ai d'abord commençé par expliquer le magnétisme puis me suis ravisé en voyant que c'étais pas assez explicatif et qu'il fallait comprendre comment ça fonctionne à la base mais du genre vraiment à la base LOOOOL. Du coup pas de panique si ya un blanc entre "L'Energie et le Mouvement" et "Pourquoi le magnétisme". voilou.

Bon déjà première édition du post :

Définitions :

Flux magnétique :

Flux magnétique qui caractérise l'intensité et la répartition spatial du champ magnétique à savoir le flux du champ magnétique à travers une surface orientée. En gros le produit scalaire des deux vecteurs : vecteur de surface et vecteur du flux ; permet de déterminer l'intensité de ce même flux grace au cosinus de l'angle entre ces deux vecteur.

Bref, le flux magnétique c'est le vecteur d'intensité et de répartition d'un champ magnétique dans une surface orientée comme les bobines par exemples.

Moment magnétique :

"À ne pas confondre avec le flux magnétique qui mesure l'intensité et la répartition spatiale du champ magnétique dans une surface ORIENTéE !"

C'est un vecteur qui mesure l'intensité d'une source magnétique spontanée ou d'une distribution de courant.

Relativité restreinte :

La relativité restreinte explique que selon le référentiel ou se trouve l'observateur (pression, force en présence, gravité, vitesse etc) les mesures doivent prendre en compte les modification lié à se référentiel. Ainsi les mesures ne sont jamais les même d'un référenciel à un autre.

Mais dans le cas de la relativité restreinte, l'observateur est situé dans un milieu inertiel (aucune force ne l'influence (par annulation ou non présence)). Nous l'a disons restreinte car toute les théorie de la relativité restreinte seront effectué que sur cette unique référentiel.

Les deux postulat d'Einstein quand à ce référentiel sont le suivant :

Les lois de la physique ont la même forment dans tous les référentiels inertiels
La vitesse de la lumière dans le vide à la même valeur dans tout les référentiels inertiels

Les transformations de Lorrentz :

Lorrentz part donc du principe que dans un référentiel inertiel, tout objet d'étude (physique, force etc) mis en mouvement subit une transformation de par ce mouvement. Et que donc d'un référentiel X dont le mouvement est différent d'un référentiel X', celui-ci subit lui aussi une transformation dù au mouvement.

Espace-Temps :

En relativité restreinte, nous concidérons que le temps du fait des différences de référentiel ne sont pas les même d'un objet d'étude X à un autre objet d'étude X'(avec un léger changement comme un mouvement).
Aussi contrairement à la théorie relativiste (qui prend le temps dans son absolu où il est prix séparément des référenciel en gros d'un référentiel à un autre le temps est le même) nous concidérons que le temps est influencer par le référentiel. (ça y est on est dans la 4eme dimension ^^ 3 d'espace et 1 de temps, très difficile à se représenter et si vous y arriver du premier coup c'est que vous devez vous planter lol).

Mais du coup qu'est ce qu'il définit le temps ?

Il faut d'abord prendre en compte le principe que la vitesse de la lumière est la plus rapide.
Ensuite il faut visualiser que plus notre référenciel de perception est rapide, plus les référentiels qui le sont moins sont ralenti.

Ainsi si l'on se déplace à la vitesse de la lumière, le monde nous parait immobile.

Le temps c'est donc la différence entre deux référenciels dont la vitesse n'est pas identiques.

(pour plus d'infos je voux renvoie vers wiki, il y a notamment des démonstrations mathématiques de la chose)

De l'Energie et du Mouvement :



Pourquoi le magnétisme :

Au niveau particules élémentaires, selon la théorie quantique, nous concidérons que chaque particules possèdent son propre moment magnétique.


Quelques magnétismes :

Le para-magnétique :

Le para-magnétisme est l'état d'un élément qui ne possède pas de magnétisme spontanée. Mais qui lorsqu'il est soumis à un champ magnétique, tend à s'alligner sur celui-ci.

Le Para-magnétisme est un état du magnétisme dans lequel les flux du champ magnétiques interne (moment magnétique de chaque atome qui sont représentés par des vecteurs et indiquent donc leur directions) sont désordonnés. Ainsi tant qu'ils ne sont pas soumis à un autre champ magnétique, ceux-ci s'opposent suffisament pour se rendrent quasiment inexistant.

Certains éléments sont naturellement para-magnétique comme l'Aluminium, le Tungstène ou le Magnésium. Et d'autre le deviennent par une augmentation de l'activité atomique (augmentation des frotements, chaleur etc) qui tendent à désordonné les flux magnétique est ainsi perturbé les moment magnétique.

Lorsque soumis à un champ magnétique externe, les moment magnétiques de chaque atomes, s'orientent dans le sens du champ et ainsi crée un flux magnétique stable et plus important puisque leur moment ne s'opposent plus.

Magnétisme Spontanée :

Elément dont le moment magnétique est positif et fortement élevé. (Diminue avec une augmentation de la température).
avatar
Arthemus
Enfant du Grand Chat
Enfant du Grand Chat

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a propos du moteur "magnétique" et du mouvement perpetuel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum