Ce que Nildanirmë n'est pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que Nildanirmë n'est pas

Message  Telimectar le Dim 19 Juin 2011 - 9:27

Par ce que définir une chose, c'est difficile, donc ce post pour clarifier aussi sur les projections que peuvent se faire certains sur notre compte.

Tout d'abord, Nildanirmë n'est pas communautariste, ni sectaire : le lieu restera toujours ouvert à tous et à toutes du moment que la civilité et le respect sont au rendez-vous (nildanirmë n'est pas non plus un camp de hippies). Nos membres sont libre de penser et d'agir comme ils veulent, de quitter le projet, pour la durée qu'ils souhaitent etc. Effectivement nous avons une opinions sur les choses, mais nous ne souhaitons pas l'imposer à qui que ce soit et nous faisons bien la différence entre communication et prosélytisme.

Ensuite, Nildanirmë n'est pas un lieu pour adeptes de la Nature et nostalgique de l'Age d'Or ou du Bon Sauvage. A ce titre je cite Kant qui définit bien notre vision de la chose :
"Si l'on parle du bonheur de l'homme sauvage, ce n'est pas pour retourner dans les forêts, c'est seulement pour voir ce que l'on a perdu d'un coté, tandis qu'on gagne de l'autre ; et cela afin que dans la jouissance de l'usage du luxe social on n'ailles pas s'attarder de tout son être aux goûts qui en dérivent, et qui sont contraires à la nature comme a notre bonheur, afin qu'on en reste avec la civilisation d'un homme de la nature. Voila la considération qui sert de règle au jugement, car jamais la nature n'a créé l'homme pour la vie civile ; ses inclinaisons et ses efforts n'ont pour fin que la vie dans son état simple."

Enfin, non nous ne voulons pas vivre comme au moyen-âge (l'iconographie du forum est une chose, parfois il faut démêler ce qui est de la sphère de l'esthétisme et du beau, de ce qui est de la sphère de la réalité pragmatique. Je ne nie pas que notre questionnement sur la technologie est quelque chose d'important, mais jamais notre but n'aura été de faire cesser le progrès. Simplement nous souhaitons l'orienter dans un autre sens, plus respectueux de la nature et de l'Homme, et pour ce faire l'histoire en général offre une assiette que nous aurions tort de dédaigner.

_________________
Les contradictions, les incartades, la méfiance joyeuse, la moquerie sont toujours signes de santé : toute espèce d’absolu relève de la pathologie. F. Nietzsch
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum