un écovillage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un écovillage...

Message  Telimectar le Dim 28 Déc 2008 - 23:57

Un Ecovillage?

Et c’est quoi en gros, ce concept?

je vais essayer de décrire ce que c'est pour moi...

Tout d’abord, il s’agit d’une micro-société, d’un ensemble humain, dont les principaux critères sont sa cohérence et l’harmonie. cohérence car c'est un projet construit et qui se veut logique, et harmonieux car il chercher le beau et le bien, l'équilibre et la justice, (tout en se rapprochant de la nature dans notre cas).
Il est aussi coopération au sein d’un espace privé où s’exercent partage, solidarité, échange en toute confiance.
Coopération en vue d’établir une synergie : car là où un seul ne réussi qui difficilement le travail d‘un, il faut savoir que trois font aisément le travail de trois…

Ainsi, l’écovillage, c’est mettre en commun des biens, des connaissances, des savoirs-faire. Pour allier « l’intimité d’un chez-soi à la sécurité d’un chez-nous ».

Pour aller dans ce sens, certaines orientations sont nécessaires comme une certaine redécouverte de nos besoins en adéquation avec nos exigences de liberté, allant vers plus de simplicité volontaire.
Mais exprimer ses besoins reste important : qu’on ne s’imagine pas que nous tombons dans la privation. Il s’agit seulement de consommer, de faire, différemment (comme avec la notion de « Do it yourself » par exemple).

La relative homogénéité du groupe reste toutefois une des clefs de la réussite, la communauté sombrant dans le ghetto si la communauté est trop sélective, et risquant d’éclater si les différences sont trop fortes pour qu’un consensus se crée.
Rester aussi dans une approche ouverte (ne pas se couper des autres, du monde) et évolutive (ne pas rester figé sur des positions, ou écarter systématiquement ce qui s'en éloigne) en favorisant par exemple une approche intergénérationnelle…et en laissant des marges de manœuvre pour tous, où exprimer sa personnalité, où combler ses aspirations.

Plus on est nombreux et plus il faut de discipline, d’organisation rigoureuse, et aussi plus les différences sont grandes et donc le nombre de concessions qu’il faudra être prêt à faire…
Combien alors? À deux, trois ou quatre, les frictions dues à la proximité peuvent tout détruire. À douze, ces frictions sont diluées, et idéalement, il a été éprouvé qu’au delà de 35 personnes, les liens sociaux se distendent et sont moins effectifs

Mais la communauté requière l’investissement de tous, dans l’acceptation des différences et des complémentarités de chacun. Toutefois il n’existerait pas non plus qu’un seul degré d’engagement : chacun doit pouvoir faire à sa vitesse, à sa mesure, à son envie, à son besoin.

Concrètement, cela implique en règle générale plusieurs choses:
-Des objectifs communs (autonomie et participation, retour à la terre et à un mode de vie plus sain…)
Mais pas une seule convergence possible, plusieurs projets peuvent se chevaucher
-Une Charte (pour les aspects philosophiques) (ici, c’est le Grand Consensus)
-Un règlement et une structure(pour la manière ) (c’est la constitution et les diverses lois)
-Que chacun clarifie ses attentes à chaque moment de sa vie dans l’écovillage : quels sont ses désirs, ses revendications, ses engagements…

Pour notre projet, j’ai volontairement choisi comme mode de prise de décision l’unanimité et le consensus. C’est ce qui me semblait le plus fidèle à l’exigeant d’autonomie et de liberté qui fonde le projet.

Maintenant cela reste encore sujet à controverse, mais uniquement pour des personnes qui veulent avoir de près ou de loin commerce avec notre affaire XD
avatar
Telimectar
Curateur de la Salle

Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 34
Localisation : An Tirismar
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://yomenie.forumzarbi.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum